Foire aux questions sur l'autisme

Ensuite, nous essaierons de répondre à certains des doutes les plus courants qui surviennent généralement lorsque quelqu'un fait face à l' autisme pour la première fois.

L'autisme est-il une maladie génétique?

La recherche a révélé qu'en effet, il existe des gènes impliqués dans le développement de l'autisme, donc, avec une base génétique solide. En fait, c'est le trouble le plus génétique de tous les syndromes neuropsychiatriques. Il n'a pas encore été possible d'identifier les gènes, ou l'interaction entre eux, responsables de ce trouble, mais on estime qu'il existe jusqu'à 30 gènes différents impliqués. L'implication de facteurs externes n'est pas démontrée avec un poids scientifique, bien qu'il puisse y avoir un dysfonctionnement des neurotransmetteurs qui provoque un dysfonctionnement cérébral.

Si un membre de ma famille est autiste, puis-je avoir un enfant atteint de ce trouble?

On estime qu'entre 10 et 15% des personnes autistes ont une maladie génétique identifiable. En effet, les facteurs génétiques impliqués dans plusieurs troubles héréditaires associés à l'autisme sont connus, comme le syndrome du X fragile, la sclérose tubéreuse, le syndrome de Tourette, le syndrome de Sotos ou la neurofibromatose de type 1, entre autres. Si l'un de ces troubles est lié à l'autisme dont souffre un membre de votre famille, le médecin peut calculer le risque de récurrence de la maladie chez les autres membres de la famille, bien qu'il ne puisse pas être déterminé avec précision. Si la cause de l'autisme est inconnue (ce qui est dans la plupart des cas), il n'est pas possible de prédire quelles sont les chances que votre enfant développe le trouble.

Quelle est la différence entre l'autisme et d'autres troubles du développement généralisés?

L'autisme est l'un des troubles du développement généralisés, avec lequel il partage une série de symptômes, c'est pourquoi parfois le même patient est diagnostiqué avec différents troubles jusqu'à ce que le bon soit déterminé. Dans le cas de l'autisme, le diagnostic doit répondre à un critère fondamental, qui consiste à ce que le patient présente des symptômes qui le rendent difficile à développer dans trois domaines différents: la communication (verbale et non verbale, et surtout le retard dans l'acquisition du langage ou même l'incapacité de parler sans problèmes physiques l'empêchant); socialisation (difficultés d'interaction avec les autres et manque d'empathie); et le comportement (leur comportement est stéréotypé et répétitif, avec une résistance à tout changement). L'âge d'apparition des symptômes guidera également le professionnel vers un diagnostic ou un autre.

Malgré cela, dans certains cas, les professionnels ne s'entendent pas sur le diagnostic de certaines personnes, car les symptômes varient considérablement d'une personne à l'autre, les différences sont très légères et aucun test médical ne peut être utilisé pour déterminer précision de ce trouble, de sorte que certains patients reçoivent un diagnostic de divers troubles du développement généralisés ou, directement, d'un trouble du développement généralisé non spécifié.

Pourquoi l'autisme est-il une maladie beaucoup plus fréquente chez les hommes que chez les femmes?

Pour chaque femme qui souffre d'autisme, il y a quatre hommes qui ont le trouble, mais la raison de cette prévalence est inconnue. On pourrait cependant expliquer que l'autisme était lié au chromosome X, car les maladies associées à des altérations de certains gènes du chromosome X provoquent des maladies plus fréquemment chez l'homme que chez la femme. C'est parce que les femmes ont deux chromosomes X, donc si l'un d'entre eux est défectueux, la situation peut être compensée avec l'autre copie, ce qui ne se produit pas dans le cas des hommes, qui ont un chromosome X et un chromosome Y Cependant, les spécialistes n'ont trouvé aucune preuve établissant un lien entre le chromosome X et le développement de l'autisme, bien que l'association entre l'autisme et une maladie appelée syndrome du X fragile ait été reconnue (environ 2 ou 3% des personnes autistes souffrent de ce syndrome), qui est causée par la mutation d'un gène situé précisément sur le chromosome X.

Est-il possible de guérir l'autisme?

À l'heure actuelle, il n'existe aucun traitement définitif pour guérir la maladie, bien que la recherche à cet égard ait montré qu'un diagnostic et une intervention précoces améliorent la qualité de vie et le pronostic à long terme des patients. Les personnes affectées par un trouble du spectre autistique peuvent apprendre à effectuer de nombreuses activités sans aide si elles ont une éducation adéquate. Il est important de comprendre que, même avec le même diagnostic, deux personnes peuvent agir très différemment et avoir des capacités différentes, donc leur évolution ne sera pas la même.

En 1995, un groupe de médecins, biologistes et biochimistes (principalement des parents d'enfants atteints d'autisme ou d'autres troubles du développement généralisés) a créé le Defeat Autism Now! ("Nous surmontons l'autisme maintenant!"), Afin d'évaluer les thérapies appliquées aux personnes affectées par ces types de troubles, ainsi que de rechercher de nouveaux traitements pour les aider. Le groupe s'inspire des œuvres du Dr Bernard Rimland, père d'un enfant autiste devenu peintre à succès et qui a toujours prétendu que l'autisme pouvait être guéri.

Les experts qui font partie de Defeat Autism Now! Ils ont établi un protocole pour conseiller sur le traitement des personnes touchées, en tenant compte de leurs particularités, car ils considèrent qu'il n'y a pas deux enfants autistes identiques. Cependant, bien que de nombreux patients traités avec cette méthode aient connu des améliorations remarquables, tous ne sont pas en mesure de récupérer, car la cause du trouble et l'âge auquel le traitement est commencé influencent considérablement les résultats.